Projet Mana

Programme d'exploration pour 2018

Nous avons un programme d’exploration de 7 millions $ prévu à Mana en 2018. Le programme devrait comporter 10 000 mètres de forage carotté, 25 000 mètres de forage RC et 60 000 mètres de forage à la mototarière; tous ces travaux seront réalisés à distance de transport par camion de la mine Mana. Le programme de forage carotté ciblera principalement le secteur Siou, dans le but d’augmenter l’étendue de la nouvelle lentille découverte dans la partie nord de Siou en profondeur.

Environ 1 000 mètres de forage carotté seront aussi effectués dans le secteur Pacolé, situé à 8,5 kilomètres à l’est-nord-est de Siou, et dans le secteur de Nyafé. Le forage de délimitation se poursuivra également, ces travaux ciblant trois zones situées au sud, à l’ouest et au nord du gisement Nyafé.

Siou

Au cours du trimestre, 5 trous de forage carotté (3 114 mètres) ont été forés dans le secteur d’intérêt ciblé à Siou Nord. Jusqu’à présent, mis à part quelques valeurs aurifères isolées, aucune minéralisation significative n’a été observée le long du couloir. Trois sondages restent à venir, après quoi le potentiel de cette cible sera réévalué pour de futurs travaux.

Mana - exploration régionale

Par ailleurs, une série de cibles satellites, situées à distance de transport par camion de l’usine Mana, ont été vérifiées. En tout, 68 trous de forage RC totalisant 9 243 mètres et 3 forages carottés totalisant 709 mètres ont été complétés. Des résultats d’analyse significatifs ont été obtenus dans une zone appelée Doumakélé, où l’on observe des intrusifs hématisés et pyritisés avec des enclaves volcaniques et qui est située à 25 kilomètres au sud-est de l’usine. Les meilleurs résultats comprennent des valeurs de 2,02 g/t Au sur 5 mètres (MRC18-5107), 8,69 g/t Au sur 3,7 mètres et 4,19 g/t Au sur 4,5 mètres (WDC-976), et 6,38 g/t Au sur 10,7 mètres (WDC-980). La plupart des sondages ont été forés dans différentes directions afin d’établir la géométrie de la minéralisation; ainsi l’épaisseur réelle reste à déterminer. L’objectif visé consiste à identifier des zones satellites situées près de la surface, d’où le minerai pourrait facilement être transporté à l’usine existante. Le potentiel économique à Doumakélé sera évalué lorsque les travaux de forage visant à mieux définir la zone auront été complétés.