Développement de la mine Boungou

Development

Boungou est un gisement aurifère à haute teneur situé dans la région Est au sud-est du Burkina Faso. La construction de la mine a été complété et la production commerciale devait débuter en août 2018.

Faits saillants

  • Méthode d’usinage : à ciel ouvert
  • Traitement : 4 000 tpj/par charbon en pulpe
  • Durée de vie de la mine : + 8 ans*
  • Dépenses en immobilisations initiales : 231 millions $
  • Pour la période de 5 ans s'étalant de 2019 à 2023, nos objectifs incluent :
    • Production annuelle moyenne de + 204 000 onces
    • Coût de maintien tout inclus moyen de 516 $/oz                    
  • Participation : 90 %

*basée sur l’estimation des réserves et ressources minérales de la fin de l’année 2017.

 

Mise à jour 2018

La construction et la mise en service de la mine ont toutes deux été menées à terme au deuxième trimestre de 2018.  La première coulée d'or a eu lieu le 28 juin, soit légèrement en avance sur l'échéancier, et nous nous attendons à débuter la production commerciale en août. 

À la fin du mois de juin, 229 millions $ des 231 millions $ de dépenses en immobilisations prévues ayant été encourues. Les travaux de prédécouverture des fosses sont terminés et les 18 millions de tonne projetées ont été extraites. Le recrutement et la formation des employés de l'entrepreneur minier sont terminés. Nous sommes fiers de souligner qu'un total de 5,6 million d'heures/personne a été travaillé à date sans accident de travail avec perte de temps.

 

Survol aérien de Boungou

Géologie

Le permis Boungou, où se trouve le gisement Boungou, est situé dans la ceinture de roches vertes de Diapaga, une ceinture qui s'étire sur une distance de 250 km en direction nord-est/sud-ouest par plus de 50 km de largeur. SEMAFO détient quatre permis contigus, collectivement connus sous le nom du groupe de permis Tapoa, d'une étendue latérale d'environ 70 km le long de la ceinture de Diapaga. De vastes portions (latérales) du permis sont recouvertes de latérite et d’alluvions, toutefois dans les deux cas les dépôts ont généralement moins de 10 m d’épaisseur.

Exploration

Un budget de 9 millions $ a été alloué à un programme d'exploration comprenant 42 000 mètres de forage RC et 60 000 mètres de forage à la mototarière. Les travaux de forage RC serviront en majorité à vérifier des anomalies aurifères régionales dans les secteurs à proximité de Boungou, à Dangou, à Pambourou et le long du corridor 045.

Pour plus d’informations sur le programme 2018