SEMAFO atteint la production commerciale à Boungou

04 septembre 2018

MONTRÉAL, 04 sept. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- SEMAFO inc. (TSX, OMX : SMF) a le plaisir d’annoncer que la production commerciale a été atteinte à sa mine Boungou au Burkina Faso, en date du 1er septembre 2018.

La production commerciale a été déclarée lorsque les installations ont atteint notre mesure interne de production commerciale de 30 jours consécutifs de traitement à 75 % de la capacité nominale (4 000 tpj). Durant cette période de 30 jours, l’usine a traité 90 000 tonnes de minerai à une teneur moyenne de 2,4 g/t Au avec un taux de récupération de l’or de 83 %.

Au cours de la période, l’usine a principalement traité du minerai à basse teneur provenant de la fosse Est. Cependant, l’optimisation des procédés a permis d’introduire du minerai à une teneur plus élevée atteignant ainsi un taux de récupération de plus de 93 % à la fin de la période.

La mine Boungou a débuté le traitement de minerai à la fin du mois de mai et a coulé son premier lingot d’or le 28 juin 2018. Durant la période précommerciale de juin à la fin août, la mine a produit 12 000 onces d’or. En 2018, la mine Boungou devrait produire entre 60 000 et 70 000 onces d’or en production commerciale.

À ce jour, les stocks de minerai empilé totalisent plus de 300 000 tonnes de minerai. Les activités minières s’accentuent dans la fosse initiale qui contient les réserves à des teneurs plus élevées. De plus, les installations de stockage des eaux de Boungou retiennent actuellement plus de 2 millions de mètres cubes d’eau, ce qui est plus que suffisant pour le maintien des opérations jusqu’à la prochaine saison des pluies.

Exploration
Au 31 décembre 2017, les réserves minérales à Boungou s’établissaient à 11,2 millions de tonnes à 4,11 g/t Au pour 1,5 million d’onces d’or. Les résultats préliminaires du programme d’exploration de 9 millions $ prévu à Boungou en 2018 ont permis de confirmer la présence de minéralisation aurifère dans les zones Osaanpalo et Baali situées à proximité. Des programmes de forage sont prévus après la saison des pluies dans le but de vérifier l’étendue des structures dans les deux zones afin d’identifier de nouvelles ressources minérales et ainsi permettre d’accroître la production dans l’avenir.

À propos de SEMAFO
SEMAFO est une société minière canadienne menant des activités de production et d'exploration aurifères en Afrique occidentale. La Société exploite la mine Mana au Burkina Faso, laquelle inclut le gisement satellite à haute teneur de Siou, et a atteint la production commerciale à la mine Boungou au troisième trimestre de 2018. La priorité stratégique de SEMAFO consiste à maximiser la valeur pour ses actionnaires par la gestion efficace de ses actifs existants ainsi que la recherche d'occasions de croissance organique et stratégique.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et des hypothèses, et par conséquent les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés. Vous êtes donc prié(e) de ne pas vous fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent des mots ou expressions tels que « devrait », « maintien », « préliminaires », « prévus », « dans le but de », « afin de », « accroître », « dans l’avenir », « recherche », « croissance », « occasions » et d'autres expressions similaires. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements futurs diffèrent sensiblement des attentes actuelles explicitement ou implicitement exprimées dans ces énoncés prospectifs comprennent la capacité de la mine Boungou de produire entre 60 000 et 70 000 onces d’or en production commerciale en 2018, la capacité de nos 2 millions de mètres cubes d’eau de maintenir les opérations jusqu’à la prochaine saison des pluies, la capacité de nos programmes de forage d’identifier de nouvelles ressources minérales qui permettraient d’accroître la production dans l’avenir, la capacité de réaliser notre priorité stratégique, les fluctuations du prix de l'or, des devises et des coûts d'exploitation, les risques liés à l'industrie minière, l'incertitude liée aux estimations de réserves et de ressources minérales, les délais, la stabilité politique et sociale en Afrique (incluant notre capacité à conserver ou renouveler nos licences et permis), et les autres risques décrits dans les documents de SEMAFO déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières. Pour obtenir des renseignements additionnels au sujet de ces risques et d’autres risques potentiels, les lecteurs sont invités à consulter le rapport de gestion annuel 2017 de SEMAFO, les mises à jour incluses dans les rapports de gestion des premier et deuxième trimestres de 2018 de SEMAFO, ainsi que les autres documents déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières, disponibles à l’adresse www.sedar.com. Ces documents sont également disponibles sur notre site web à l’adresse www.semafo.com. SEMAFO décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf exigences légales.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
 
John Jentz
Vice-président, Développement corporatif & Relations avec les investisseurs
Courriel : John.Jentz@semafo.com
 
Ruth Hanna
Analyste, Relations avec les investisseurs
Courriel : Ruth.Hanna@semafo.com
 
Tél. local & outremer : +1 (514) 744 4408
Sans frais en Amérique du Nord : 1 (888) 744 4408
Site web : www.semafo.com

Source: SEMAFO Inc.