Objectifs

Construire une compagnie aurifère consciencieuse de réputation internationale, par une combinaison d'exploration, de développement et d'acquisitions en se concentrant sur :

Cohérence opérationnelle      

  • Mana a livré 206 400 onces d'or en 2017
  • En 2014, nous avons devancé des dates de tombée à deux reprises afin d’amener le gisement Siou de la découverte en production en 18 mois, tout en respectant le budget.
  • Nous avons amené notre projet Boungou d’étude préliminaire en étude de faisabilité en moins d’un an, et ce, avant la date prévue et selon le budget.
  • Sur la bonne voie pour atteindre la première coulée d'or à Boungou au cours du deuxième trimestre de 2018

Pipeline de qualité

Notre objectif est de maintenir un pipeline de projets de développement de qualité afin de renforcer notre base de production et profil de croissance ainsi que d’ajouter de la valeur à nos actifs existants.

  • Au 31 décembre 2017, nos réserves minérales prouvées et probables s’élevaient à 3,2 millions d'onces d’or à une teneur de 3,4 g/t. Les ressources minérales mesurées et indiquées consolidées ont augmenté à 3,1 millions d'onces. Les réserves et les ressources ont été estimées en fonction de prix de l’or de 1 200 $ et de 1 400 $ l’once respectivement.
  • La Société détient un vaste portefeuille de propriétés totalisant 4 830 kilomètres carrés, dont 2 035 km2 à Mana, 655 km2 à Tapoa (Boungou) et 2 140 km2 sur les ceintures prospectives de Houndé, Diapaga et Senoufo.

Discipline financière   

  • Au 31 mars 2018, la Société disposait de 139 M$ en trésorerie et en équivalents de trésorerie.
  • En 2017, nous avions généré 107 M$ en flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation à Mana.
  • Au 31 mars 2018, la dette à long terme s'élevait à 116 millions $.

Communautés durables

A travers son soutien de la Fondation SEMAFO, la Société démontre son engagement à partager les bénéfices de nos activités avec les communautés riveraines et pays hôtes pendant la vie de mine et bien au-delà de son éventuelle fermeture. 

  • Au cours des huit ans terminant au 30 juin 2017, les populations bénéficiaires ont généré des revenus de 5,2 M $CA des projets agro-économiques au Burkina Faso appuyés par la Fondation SEMAFO.

Exploitation sécuritaire

À travers des inspections conjointes, des formations en santé et sécurité, des sessions d’intégration et notre programme de développement de la main-d’œuvre nationale, nous incitons chaque employé à s’engager envers la prévention et la santé, notamment par la sensibilisation et la formation.

  • Au 31 mars 2018, 432 jours travaillés à Mana sans accident avec perte de temps
  • Au 30 avril 2018, 515 jours (5,2 millions d'heures/personne) travaillés sans accident avec perte de temps à Boungou