TSX 3,37 -0,12 -3,44% Volume: 4 138 392 décembre 15, 2017
OR 1 253,80 +8,40 +0,67% Volume: 349 Tous les prix sont différés d'au moins 20 minutes. décembre 14, 2017

Histoire

La vision corporative de SEMAFO, soit de créer avec les pays où nous exerçons nos activités un partenariat exemplaire dans le développement de leurs ressources naturelles, en y associant notre savoir-faire et en nous appuyant sur nos connaissances ainsi que nos ressources financières, s’est associée aux principes de développement durable dès les prémices de nos activités d’exploration et nos projets miniers. Tout au long de notre histoire, ce fil conducteur est présent et inspire notre philosophie d’entreprise.

Améliorer les conditions de vie des communautés

C’est lors d’une mission philanthropique en Afrique en 1993 que Benoit La Salle, fondateur de SEMAFO, a reçu la proposition des autorités du Burkina Faso de revenir afin de collaborer à la réalisation du potentiel minéral inexploité du pays. SEMAFO est née de la fusion de deux petites sociétés d'exploration, et s’incorpore deux ans plus tard dans le but de lancer le secteur minier au Burkina Faso. Le nom SEMAFO est un acronyme pour « Société d'Exploration Minière en Afrique de l'Ouest », la version française de notre première dénomination « West Africa Mining Exploration Corporation ».

Dès le départ, le modus operandi de la Société a été étroitement aligné avec la vision humanitaire du fondateur comme en témoigne l’engagement initial de l'entreprise :   « Nous sommes engagés à mener nos activités de manière à favoriser le développement durable et l’amélioration de la protection et du bien-être social des régions où nous exerçons nos activités. »

Cette double mission demeure au cœur de notre entreprise et s’enracine plus profondément à travers la création en 2008 de la Fondation SEMAFO, organisme de bienfaisance autonome à but non lucratif, qui soutient les communautés et offre une meilleure qualité de vie dans les régions où SEMAFO est présente. Grâce à son approche à trois volets - l'éducation, la santé et les projets générateurs de revenus - la fondation vise à aider les communautés locales à développer leur plus grand potentiel. En guidant les communautés dans des activités génératrices de revenus, la fondation veille à ce que les parties prenantes puissent continuer à bénéficier de son héritage, même au départ de SEMAFO.

Depuis ses débuts il y a environ 20 ans, SEMAFO a inscrit à son parcours la gestion de trois mines d'or dans différents pays d’Afrique de l'Ouest et la production cumulative de plus de deux millions d'onces d’or. Nos équipes de travail – exploration, construction, opérations, administration, ressources humaines et relations gouvernementales – s’expriment en français et s’appuient sur l’expérience de plus d'une décennie d'exploitation en Afrique de l'Ouest. Notre succès est à la hauteur des valeurs que nous cultivons : le respect et l'intégrité, la recherche de l’excellence, la compétence et le travail d'équipe.

Maximiser la valeur de nos actionnaires par la gestion stratégique et efficace de nos actifs existants.

Notre portefeuille de propriétés constitué en 1995 de 19 permis d'exploration localisés dans quatre pays ouest-africains a constamment évolué. À cette date, Les Minéraux SGV S.A., une société partenaire à 50 %, a fait l’acquisition d’un permis de prospection d’une durée de deux ans pour le projet Jean-Gobelé en Guinée. Par la suite, avec le soutien financier et l'expertise technique de notre actionnaire majoritaire de cette époque, Managem S.A., en collaboration avec notre cotitulaire Corporation Minière Afcan, le projet a progressé de l'exploration au développement du site jusqu'à la construction de la mine pour une première coulée d'or le 25 avril 2002. Le nom de la mine fut alors changé pour Kiniero, laquelle nous avons opérée pendant onze ans. C’est en 2013 que la mine a été classée comme un actif non stratégique jusqu'à sa cession à une société minière locale en 2014.

En 1999, nous nous sommes établis au Niger avec la mise en place de la Société des Mines du Liptako S.A. (SML). Grâce au soutien de Managem, les gisements d'or Libiri et Samira Hill ont passé des étapes d’exploration au développement, suivi par la construction de la mine et son exploitation en octobre 2004. Nous avons opéré la mine Samira Hill pendant neuf années durant lesquelles nous avons amélioré les installations dans le but d’augmenter la capacité de production qui a atteint plus de 540 000 onces d'or avant sa passation à Société de Patrimoine des Mines du Niger S.A. (SOPAMIN) en 2013.

Au départ un jeune projet d’exploration, Mana, la mine phare au cœur de l'histoire de SEMAFO, a évolué pour devenir aujourd’hui la troisième plus grande mine d'or au Burkina Faso. C’est à partir d'interprétations d’images satellites que ce projet a progressé lentement vers les différentes étapes d’exploration, de développement et la construction de la mine, jusqu’à la première coulée d'or en mars 2008. Depuis lors, l'usine a connu quatre phases d’expansion afin d’augmenter son potentiel de traitement avec plus de 1,3 million mètres de forage effectués sur sa vaste propriété totalisant plus de 2 385 kilomètres carrés dans la ceinture aurifère de Houndé. En 2014, la Société marque une étape importante de son histoire avec la mise en production du gisement à haute teneur Siou en seulement 18 mois depuis sa découverte en août 2012, augmentant ainsi sa production et la teneur des réserves.

Notre histoire démontre que nous sommes des pionniers dans de nombreux domaines en Afrique de l'Ouest. De tout premier producteur d'or au Niger, SEMAFO est le fer de lance des investissements directs dans le secteur des mines d'or au Burkina Faso, et demeure la seule société minière au Burkina Faso à établir une fondation sans but lucratif qui s’engage jusqu'à 2 % de son bénéfice net afin de soutenir les efforts de l’organisme dans la communauté. Suite à l’acquisition en 2015 de 13 permis d’Orbis Gold, SEMAFO contrôle un portefeuille couvrant 7 300 kilomètres carrés et une des vastes propriétés au Burkina Faso.

Notre stratégie visant la production d’onces de qualité, le contrôle des coûts et l'optimisation des programmes, ainsi que notre exploration disciplinée nous ont conduit vers une nouvelle phase de développement en 2014 nous permettant de générer des flux de trésorerie disponibles malgré la volatilité du prix de l’or. Poussés par la performance de nos gisements à haute teneur de Siou et Fofina, nous avons produit 240 200 onces à un coût total de 548 $ l'once en 2016, répondant ainsi à notre objectif de production pour la neuvième année consécutive.

Bien que nous soyons fiers de notre solide performance tant financière, opérationnelle et de son rayonnement communautaire, nous demeurons concentrés sur notre objectif de croissance organique et stratégique. SEMAFO maintient son engagement à construire une compagnie aurifère consciencieuse de réputation internationale, par une combinaison d'exploration, de développement et d'acquisitions.